Métro [D]

Vide. Un métro sans voyageurs qui se rapproche dangereusement du métro avec voyageurs. Et si…?

Une jeune femme monte, à Guillotière, se maquille, serre la main à un type qui vient de monter juste à temps dans la rame, elle l’a déjà vu sur la place non? Elle va à Vénissieux. Le type sort à Saxe. Grande, maigre, dégingandée, s’arrange nerveusement le haut à travers son pull, épaule dénudée, se maquille. S’acharne sur ses lèvres, pulpeuses, replace ses longs cheveux sales, ou mouillées.Regarde un peu partout, cherche à attirer l’attention d’un autre mec monté en même temps que le premier, se maquille toujours.  « Vous avez du feu s’il vous plaît?  » oui, bien sûr. Le ciel est chargé, la bleu de la nuit pas encore arrivé et la tour sur la place à Grange Blanche est belle avec ses néons colorés. Pas la tête à penser.

Ça y est le ciel est noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *