L’Odyssée du « Nous »// Les Intranquilles – [Axes de recherches / Ebauches ]

#4

[…] Nous n’avions peut-être pas réussi à comprendre suffisamment tôt que dans notre nous, il y avait [une] multitude [d’autres nous]. Nous nous confrontions de manière invisible à de multiples frontières, impalpables, indiscernables. Celles de nos individualités rassemblées. Celles qui nous faisaient dire que nous étions ensemble et pourtant nous montraient chacun.e seul.e. Dans nos luttes que nous essayions en vain de transformer en Notre Lutte. Nous tout.e.s ensemble. Conscient.e.s des ces frontières et pourtant empêché.e.s de les voir, dans l’impossibilité de pouvoir les transgresser, sans pouvoir les nommer, elles échappaient alors à notre conception. Il était difficile alors de construire un nous où tout le monde pouvait se sentir partie et tout. […]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *