Livepoesie #4

Sur les bords de Saône

Une nonne marche sur les bords de Saône.

C’est un de ses lendemains moroses

Je ne vais pas m’excuser

d’être ce que j’ai toujours été

Il me semble que la vie me doit plus à moi qu’à Lui

Toi Dieu auquel je ne crois pas

Toi Dieu qui ne guide pas mes pas

puis-je quand même t’aimer

lorsque mes pas se troublent

et de ton fils les pieds baiser pour apaiser

mes souffles.

Tout ça parce qu’une nonne marche sur les bords de Saône.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *