Livepoesie #1

Clusaz 13/03 #1

 

C’est un soir

où on boit

où on mange

où on danse

où on chante

les vieilles chansons

oubliées

celles

qui paraissent encore

surannées

mais

Quand

Elmore James

chante

une chanson

qui parle d’amour

de vie

de mort

on écoute et vit encore plus fort

ce qui

est

ce qui a

été

ce qui sera

peut-être

alors

on chante

on danse

on boit

on mange

aux amours oubliés

aux temps

qui ne seront plus jamais

à ceux

qui n’ont jamais été

et il fallait juste

un chalet à la montagne

un ciel bleu

et un hiver beau

pour que les choses

peut-être

se vivent

enfin

et on parle

du palpable

du toucher

de littérature

éphémère

et de ce qu’on est

sans vouloir être

alors on boit

encore une fois

pour être

ce que l’on n’a jamais été

pour être

ce que l’on ne sera jamais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *